La rue Commerciale sera piétonnière dès le 1er juillet à La Tuque
La rue Commerciale sera piétonnière dès le 1er juillet à La Tuque

La rue Commerciale sera piétonnière à La Tuque

LA TUQUE — La Ville de La Tuque a décidé d’emboîter le pas aux grandes villes de la région et de permettre l’agrandissement des terrasses sur la voie publique au centre-ville cet été. La rue commerciale deviendra piétonnière du 1er juillet au 15 août. La Ville a présenté son nouveau projet d’animation urbaine pour les prochains mois.

«C’est un projet rassembleur et constructif. Ça va vraiment aider la plupart de nos membres à passer à travers la tempête et la population va pouvoir aussi en profiter», souligne Alain Garceau, président de la Société de développement commercial de La Tuque (SDC).

«Nous avons un très beau centre-ville, nous croyons qu’il est important de le mettre en valeur. […] Nos membres ont souffert pendant la pandémie. Ils sont très heureux de pouvoir servir leurs clients à nouveau. L’occasion était belle de tenter l’expérience. Nous allons tout faire pour créer une ambiance exceptionnelle au centre-ville de La Tuque cet été», ajoute-t-il.

Les terrasses des restaurants et restos-bars seront élargies. Plusieurs éléments décoratifs seront ajoutés pour créer une ambiance unique, festive et chaleureuse au centre-ville. La rue commerciale sera réservée aux piétons entre les rues Scott et Saint-Joseph.

«On a vu que dans certaines villes cette initiative-là pouvait prendre forme, on s’est dit ‘‘pourquoi pas chez nous?’’. On voulait aider nos restaurateurs à augmenter leur capacité d’accueil», souligne Julie Boulet, conseillère au développement économique et membre du comité de relance économique de l’agglomération de La Tuque.

Il y aura aménagement de terrasses publiques à différents endroits et la création d’un îlot sur la rue Scott, entre les rues Saint-Louis et Saint-Antoine.

Il s’agit d’une initiative portée par la Société de développement commercial (SDC), à la suite d’une idée issue du comité de relance économique de l’agglomération de La Tuque. Le projet a été présenté au conseil municipal de La Tuque qui a accepté de tenter l’expérience.

Alain Garceau est président de la Société de développement commercial de La Tuque (SDC).

D’ailleurs, le conseil municipal n’est pas fermé à prolonger le projet plus longtemps cet été et même à l’année prochaine si les gens sont au rendez-vous.

«Je sais que c’est pour six semaines, mais si la demande est là et que le public est réceptif, moi je dis qu’on pourrait peut-être poursuivre l’aventure plus loin. Comme maire, c’est ce que je souhaite […] Cette année, on redonne la rue commerciale aux commerçants et aux Latuquois», a lancé le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay.

«Je pense que c’est le début de quelque chose à La Tuque», ajoute-t-il.

Le maire a également fait savoir que la Ville allait suspendre la tarification pour l’agrandissement des terrasses pour ce projet.

L’aménagement des terrasses publiques comprend des tables à pique-nique, des bacs à fleurs, des parasols et des lumières suspendues. Il y aura également de l’animation ponctuelle et de la musique d’ambiance.

L’objectif du comité de relance est de créer un site attractif, qui permettra d’attirer et d’accueillir des clients dans les restaurants, les restos-bars et les commerces. Un corridor de sécurité sera aménagé sur la rue Commerciale afin de permettre les déplacements des véhicules d’urgence. Un plan avec une carte sera réalisé pour guider les gens qui voudront en profiter.

Le projet coûtera près de 54 000 $. La Tuque va assumer 21 300 $, par l’entremise des budgets qui étaient prévus cet été pour l’animation du centre-ville.

Les commerçants du quadrilatère commercial pourront également mettre en place une vente trottoir durant ces six semaines.

Rappelons que sur l’avenue Willow à Shawinigan et la rue des Forges à Trois-Rivières, l’agrandissement des terrasses sur l’espace public a également été permis afin de permettre le respect des mesures de distanciation physique.