La région participe aux 24 heures d'actions féministes

Le Comité de solidarité/Trois-Rivières et les sept centres de femmes de la Mauricie et du Centre-du-Québec s'unissent au mouvement des militantes de la Marche mondiale des femmes pour tenir des activités de sensibilisation ce vendredi.
Un rassemblement est prévu de midi à 13 h au parc Champlain pour commémorer le premier anniversaire de l'effondrement du Rana Plaza, une usine de vêtements au Bangladesh. Plus d'un millier de personnes dont une majorité de femmes y ont trouvé la mort le 24 avril 2014.
«Comme les actions d'un pays ont de grandes répercussions sur les autres et que la solidarité doit être un concept à l'échelle mondiale, nous voulons commémorer cette tragédie», indique le Comité de solidarité.
Les participants au rassemblement sont invités à porter du noir en signe de deuil pour les victimes du Rana Plaza.
Pendant ce temps, près de 150 femmes seront réunies à Louiseville pour une journée d'activités visant à sensibiliser et à dénoncer le travail précaire et non rémunéré des femmes, ici et ailleurs dans le monde.
Les membres des sept centres de femmes de la Mauricie étaient invitées à ce rendez-vous qui s'inscrit dans le cadre de l'action internationale de 24 heures proposée dans le cadre de la Marche mondiale des femmes 2015.