Quelque 39 cas de coronavoris ont été répertoriés au sein du personnel et des résidents des Jardins Latourelle de Louiseville.
Quelque 39 cas de coronavoris ont été répertoriés au sein du personnel et des résidents des Jardins Latourelle de Louiseville.

La région approche les 800 cas

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
LOUISEVILLE — En l’espace de 24 heures, le nombre de personnes contaminées par la COVID-19 en Mauricie et au Centre-du-Québec a augmenté de 739 à 786, ce qui fait que la région pourrait atteindre la barre des 800 cas dès mardi. Le nombre de décès a suivi cette même tendance entre dimanche et lundi, passant de 33 à 41, dont cinq de plus au CHSLD Laflèche de Shawinigan.

L’augmentation du nombre de cas s’observe notamment aux Jardins Latourelle de Louiseville. Vendredi, le décompte faisait état de 34 personnes atteintes, soit 18 employés, 13 résidents en ressource intermédiaire et trois résidents de la section résidence pour aînés. Lundi, ce total a atteint 39 personnes, soit 18 employés, 14 résidents en ressource intermédiaire et sept résidents en résidence pour aînés. Trois de ces sept résidents ont été transférés à l’hôpital où le diagnostic est tombé.

Deux résidents de la ressource intermédiaire et un résident de la section résidence pour aînés des Jardins Latourelle ayant été transférés à l’hôpital sont décédés des suites de la COVID-19.

Confrontée à une forte éclosion, la direction affirme que les mesures sont prises afin d’enrayer le problème dans cette résidence qui accueille 43 personnes en résidence pour aînés et 34 personnes en ressource intermédiaire.

«Notre priorité est d’assurer des services aux résidents, déclare la responsable des communications, Jessica Lambert. C’est une situation précaire pour tout le monde. Avec le nombre d’employés touchés, on a eu à collaborer avec le CIUSSS pour nous aider.»

Certaines informations laissent entendre que cette situation a engendré une réduction des soins. D’après Mme Lambert, la résidence a toujours eu une présence en soins infirmiers et comptait suffisamment d’employés lundi.

«C’est en conformité avec les recommandations du CIUSSS. Même la nuit, on a des directeurs qui sont de garde et un infirmier est toujours présent.»

Selon Mme Lambert, la résidence louisevilloise compte une vingtaine d’employés. Elle précise que les 18 membres du personnel atteints n’ont pas tous été placés en isolement en même temps. De plus, la résidence a appelé des étudiants en renfort afin de maintenir les services.

«Pour le manque de personnel, ça a été un défi d’orchestrer tout ça. Mais on a avisé le CIUSSS sur les besoins qu’on avait et on a respecté les recommandations du CIUSSS qui a été présent, sur place, avec des infirmiers, des ergothérapeutes. On a pu répondre à la demande et être proactif», avance Mme Lambert, en précisant que l’annulation des repas en salle à manger, l’isolation préventive des résidents en retour d’hospitalisation et le port d’équipement de protection individuelle obligatoire par tous les employés sont au nombre des gestes posés.

La porte-parole indique que tous les résidents ont subi un test de dépistage au cours du week-end et que cette étape se poursuit au niveau du personnel. La résidence a aussi mis sur pied une équipe qui communique avec les familles des résidents et mis en place une ligne téléphonique d’information.

Répartition des cas dans la région

Total des cas: 786*

Mauricie: 668

• Trois-Rivières: 249

• Centre-de-la-Mauricie: 235 

• Maskinongé: 139

• Mékinac : 23

• Des Chenaux: 22

• Haut-Saint-Maurice: 0


Centre-du-Québec: 116

• Drummond : 88

• Arthabaska : 15

• Bécancour : 9

• Nicolet-Yamaska : 4

• L’Érable : 0

Décès dans la région: 41

* Certains cas restent à être associés à un territoire


Selon le bilan dévoilé lundi après-midi par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec, c’est en Mauricie que le nombre de cas est en plus forte progression, avec 40 cas supplémentaires, pour un total de 668. Le Centre-du-Québec a maintenant 116 cas, soit six de plus que la veille.

Trois-Rivières affiche le plus grand nombre de personnes atteintes avec 249. Le Haut Saint-Maurice n’a toujours aucun cas sur son territoire, à l’instar de la MRC de l’Érable.

Le CHSLD Laflèche du secteur Grand-Mère n’a pas de nouveaux cas en 24 heures. Toutefois, le nombre de décès reliés à la COVID a grimpé de 22 à 27.

Le nombre de personnes contaminées à l’usine ATrahan se maintient à 118. Olymel relancera les activités de cette usine mardi avec une partie des employés après un arrêt temporaire décrété le 29 mars en raison de l’éclosion de coronavirus.