Marie-André Paquin et son père Yves font partie du comité organisateur de la Bavaroise de Sainte-Thècle.

La population conviée à la Bavaroise à Sainte-Thècle

C'est pour rassembler les familles et les gens plus seuls dans le temps des Fêtes que cinq bénévoles ont organisé la première soirée Bavaroise à Sainte-Thècle, 31 décembre 2013. Pour le quatrième déploiement de l'événement, ce 31 décembre, on souhaite encore rassembler quelque 200 personnes dans la salle Aubin de Sainte-Thècle.
Marie-Andrée Paquin fait partie du comité organisateur depuis le début. «Nous sommes un groupe de citoyens qui avons décidé d'organiser une soirée pour le jour de l'An parce qu'il n'y en avait pas dans notre municipalité, et on savait qu'il y avait des personnes qui étaient plus seules pendant le temps des Fêtes. On a voulu faire une activité pour que les gens aient un endroit pour festoyer», résume-t-elle.
L'activité n'est pas réservée qu'aux gens de Sainte-Thècle, au contraire. L'an dernier, des citoyens de Shawinigan, Trois-Rivières, Saint-Pierre-les-Becquets et Montréal, pour n'énumérer que ces exemples, se sont joints à la population de Sainte-Thècle et de ses environs pour célébrer la fin de l'année qui s'achevait et le début de la nouvelle. Comme par les années précédentes, un groupe de musique traditionnelle égaiera la soirée. DJ Steve Bureau sera aussi de la fête dans une ambiance plus actuelle.
Un buffet de fin de soirée est inclus dans le prix, et des cadeaux seront offerts aux enfants. «C'est une fête familiale. On a appelé ça la Bavaroise pour faire référence au temps de nos aïeux, quand il y avait des grosses familles et que ça faisait des gros partys dans les maisons. Les enfants sont les bienvenus! C'est comme recevoir chez nous, mais dans une salle», décrit Mme Paquin.
Les adultes ne seront pas en reste côté cadeaux, puisque de nombreux prix seront tirés au sort parmi les convives. Le comité organisateur se fait une fierté du partenariat développé avec les commerçants de la MRC de Mékinac et avec les autorités municipales. «On aura une table de cadeaux de produits donnés par les commerçants locaux. Il y aura des bons d'achat, mais aussi des cadeaux tangibles», précise Mme Paquin.
Depuis la première Bavaroise, les profits de la soirée sont remis à la communauté. La première année, on les a dédiés à la fabrique de Sainte-Thècle, plus précisément pour assurer le chauffage de l'église. Cette année, l'argent amassé sera destiné à l'achat de matériel sportif ou culturel pour les enfants thèclois, par le biais de l'école Masson ou des infrastructures en place dans la municipalité.
«Ça reste à Sainte-Thècle et c'est pour les enfants. On veut miser sur le fait que c'est attrayant de rester  à Sainte-Thècle. On veut que les enfants aient du plaisir et que et les parents aussi puissent dire qu'il fait bon vivre chez nous», conclut Marie-Andrée Paquin.
Les billets pour la soirée sont vendus dans plusieurs commerces de la région. On peut aussi consulter la page Facebook de l'événement ou téléphoner à Mme Paquin au 819 534-2712.