Le dentiste Jacques Véronneau.

La pâte dentifrice Cari0 arrive sur le marché

Trois-Rivières — Le docteur Jacques Véronneau a gagné son pari. Le dentiste qui pratique notamment du côté de Sainte-Thècle et Saint-Alexis-des-Monts vient de commercialiser une pâte dentifrice naturelle sur laquelle il a consacré des années de recherches et qui, selon le spécialiste, freinerait non seulement la progression de la carie dentaire mais également renverserait le processus des lésions débutant dans la bouche.

La pâte dentifrice Cari0 (pour carie-zéro) a en effet fait son apparition dans plusieurs cabinets dentaires du Québec depuis le 7 janvier dernier. La compagnie Oral Science, qui en assure la distribution, croulerait d’ailleurs sous les demandes pour obtenir ce tube de pâte dentifrice qui troque le fluor pour un ingrédient naturel, le xylitol.

Il existait déjà, sur le marché des produits naturels, des pâtes contenant du xylitol, à concentration de 10 % environ. Toutefois, les recherches menées par le Dr Véronneau, notamment du côté du Kosovo et de la Roumanie depuis quelques années, ont testé ce nouveau produit à concentration de 25 % de xylitol, qui a démontré des effets encore plus intéressants sur les différents groupes de recherche étudiés, note le Dr Véronneau.

Récemment, deux autres recherches ont permis de valider les premières conclusions du Dr Véronneau, conclusions qui disaient que les lésions causant la carie dentaire avaient diminué de 60 % entre les deux groupes ayant procédé à l’étude, le premier groupe utilisant la pâte à concentration de 25 % de xylitol et le second groupe utilisant un autre type de pâte dentifrice.

«Une nouvelle recherche menée en Roumanie a validé que le temps minimal pour observer l’effet optimal de la pâte dentifrice était confirmé après trois mois d’utilisation seulement. Par ailleurs, nous avons aussi mené une autre recherche qui a démontré que les gens ayant utilisé la pâte durant trois mois et en ayant cessé l’utilisation continuaient, après six mois, d’en ressentir les bénéfices puisqu’ils étaient au même niveau bactériologique», ajoute le Dr Véronneau.

Finalement, d’autres études menées à Toronto sur des patients à haut risque de parodontie ont démontré qu’après trois mois de brossage avec cette pâte, les bactéries à haut risque de causer la parodontie perdaient jusqu’à 78 % de leur efficacité, alors que les bactéries à risque modéré perdaient 65 % de leur efficacité.

«Dans le processus de fabrication, nous avons également évacué les ingrédients à risque de cancer, ou encore les ingrédients étant susceptibles de causer de la pollution dans l’eau ou dans nos océans. On a bien fait nos devoirs», assure le dentiste.

Présentement, le produit Cari0 est distribué dans plusieurs cabinets dentaires qui en ont fait la demande, au coût de 6 $ le tube, puisque distribué en grande quantité pour les dentistes. «À ce prix-là, nous ne faisons pas de profit. Ce qui m’intéresse, c’est que la science permette d’améliorer la santé bucco-dentaire et la santé générale du plus grand nombre possible», mentionne le dentiste.

Il est également possible, pour les particuliers, de le commander sur le site Internet www.x-pur.com.