La passerelle de l'île Saint-Quentin doit être fermée en raison d’importants dommages causés par les inondations printanières.

La passerelle de l'île Saint-Quentin fermée pour des raisons de sécurité

TROIS-RIVIÈRES — La Ville de Trois-Rivières est dans l’obligation de condamner l’accès à la passerelle de l’île Saint-Quentin en raison d’importants dommages causés par les inondations printanières.

En prenant cette décision, les autorités de la Ville donnent suite aux recommandations faites par les ingénieurs venus constater l’ampleur des dommages.

Dans un rapport daté du 26 juin dernier, les spécialistes rapportent des bris d’envergure à la structure et au pilier rendant l’endroit dangereux pour les passants. Ainsi, avec de tels dommages constatés, les responsables de l’île Saint-Quentin se voient contraints de fermer complètement l’accès à cette passerelle, et ce, jusqu’à ce que les travaux requis soient complétés.

Pour l’instant, la Ville n’est toujours pas fixée quant à la nature des travaux qui devront être effectués sur la passerelle. Plusieurs scénarios seront étudiés par les conseillers municipaux durant le prochain processus budgétaire. Ils devront choisir s’ils préfèrent reconstruire ou encore réparer les structures qui prenaient place sur l’île Saint-Quentin depuis maintenant plusieurs années.

Les instances municipales assurent d’ailleurs que la passerelle revêt une importance capitale à leurs yeux et que son avenir importe énormément. Selon elles, il s’agit d’un lieu idéal pour les amoureux de la flore et d’un «attrait important sur ce site enchanteur». Elles soutiennent également que la réparation ou la reconstruction de celle-ci cadrerait parfaitement avec les travaux d’amélioration déjà en cours sur l’île.