Sylvie Carrier directrice de la Maison diocésaine de formation, Mgr André Gazaille, évêque de Nicolet, et la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois, étaient présents lors de l’inauguration de la Maison diocésaine de formation.

La Maison diocésaine de formation inaugurée

NICOLET — La Maison diocésaine de formation de Nicolet a été inaugurée, mercredi, en présence de plusieurs dignitaires. Elle a d’ailleurs déjà été mise au service de la communauté diocésaine, de personnes en formation théologique et de groupes communautaires.

On y offre une programmation étoffée destinée à toute personne désirant approfondir son expérience spirituelle.

Le projet a entre autres été porté par l’évêque de Nicolet, Mgr André Gazaille. En collaboration avec plusieurs collaborateurs, il s’est penché sur cette idée à la suite de la fermeture de la Maison Marie-Reine-des-Cœurs à Drummondville.

«Il nous fallait un nouveau lieu pour la formation continue du personnel pastoral et c’est à partir de là qu’on a commencé à voir plus grand. Ce qu’on propose ici, ce sont des chemins de croissance pour toutes les personnes qui contribuent à l’activité missionnaire de l’Église, comme baptisés ou en exerçant un ministère pastoral. Du même coup, nous venons donner une nouvelle vie au Grand Séminaire de Nicolet, en parfaite ligne avec sa vocation initiale d’enseignement», indique Mgr Gazaille.

Concrètement, cette maison offre de la formation diocésaine et accueille des groupes ainsi que de toute personne en recherche de formation et d’accompagnement spirituel. À compter du 11 septembre, et ce, jusqu’au printemps prochain, la maison propose une dizaine d’activités de formation touchant notamment à l’écoute en profondeur au quotidien, l’univers de la Bible, la vie spirituelle, l’accompagnement en fin de vie, la prière et le sens de l’avent dans l’espérance chrétienne. On peut également y suivre des ateliers de courte durée de la formation théologique offerte par le Centre interdiocésain de formation (CIFO) en association avec la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval.

La direction générale de la Maison diocésaine de formation a été confiée à Sylvie Carrier. Elle est appuyée dans sa tâche par Olivier Arsenault, adjoint à la direction et les abbés Gilles Mathieu et Jacques Ferland. Ces quatre personnes composent le comité exécutif de l’établissement.