Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’homme derrière la colonie des gnomes du Parc écologique Godefroy, Michel Marchand, et le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois.
L’homme derrière la colonie des gnomes du Parc écologique Godefroy, Michel Marchand, et le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois.

La magie des gnomes opère à Bécancour [VIDÉO + ARTICLE AUDIO]

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Pour l’été 2021, le Parc écologique Godefroy va accueillir le village des gnomes, ces petites créatures mythiques imaginaires qui se transforment en statue au lever du jour. Après plus de six ans d’existence, le concept a subi une réelle cure de jeunesse.

La popularité du Parc des gnomes n’est plus à faire, car touristes et citoyens se sont rapidement approprié les maisonnettes colorées et cet environnement féérique. Devant ce succès, Tourisme Bécancour et Ville de Bécancour ont décidé de poursuivre cette aventure en compagnie de Michel Marchand, cadranier et artisan local, qui est à l’origine de la colonie de gnomes du Parc écologique Godefroy.

Ainsi, légendes, figurines géantes et cabanes d’oiseaux multicolores émerveilleront maintenant le visiteur tout au long du parcours. Et l’arbre à chapeaux pointus attirera les regards et les photographes.

«Quand je pense à Bécancour, je tends en vieillissant à devenir orgueilleux parce qu’à Bécancour, on ne fait pas plus, on fait mieux et on fait autrement», a commenté le maire Jean-Guy Dubois. «C’est vraiment quelque chose de différent. Dans la plupart des villages, on a un rêveur éveillé. Notre rêveur éveillé s’appelle Michel Marchand et je veux lui rendre hommage», a-t-il renchéri.

Par ailleurs, un concours intitulé Cet été, on adopte un gnome! donnera la chance à un petit Bécancourois de gagner un ensemble de gnomes de jardin ou de fées des bois. Pour ce faire, il doit colorier le gnome qui se trouve dans la dernière édition du journal Le Diffusion et que l’on peut aussi télécharger sur le site de la Ville de Bécancour, compléter les coordonnées et l’apporter au Parc des gnomes les 26 et 27 juin ou les 3 et 4 juillet entre 10 h et 15 h.

Depuis 2018, la magie des gnomes dépasse les frontières du parc écologique. En effet, le circuit féérique estival La Magie des gnomes permet aux enfants et à leurs parents de parcourir le territoire tout en découvrant les attraits touristiques de Bécancour. Carte à la main, c’est sous le concept d’une chasse au trésor et d’un rallye que les explorateurs partiront à la recherche des 12 maisons de gnomes égarées aux quatre coins de la ville.

À chaque attrait touristique, une légende de gnomes accompagne la maisonnette, ajoutant ainsi un brin de folie à ce circuit peu commun! Les enfants peuvent même y laisser quelques pensées ou souhaits.

Écoutez cet article en version audio.

Tous les attraits peuvent constituer un point de départ (hormis le Quai de Sainte-Angèle et la bibliothèque centrale de Bécancour). Il est donc possible de se procurer tous les outils nécessaires au circuit dans chacun des attraits participants ainsi qu’au bureau d’information touristique sur leurs heures d’ouverture respectives. À chaque maisonnette visitée, il sera possible de faire estamper la carte guide du circuit par le personnel de l’attrait qui l’héberge. Au compte de cinq lieux découverts, les explorateurs pourront réclamer un prix de participation auprès d’un attrait.

Les attraits participants sont la Ferme du Joual Vair, la Boulangerie La Gertrudoise, le Quai de Sainte-Angèle, la Maison de Bibi, le Centre de la Biodiversité du Québec, le Bureau touristique de Bécancour, le Moulin Michel de Gentilly, la Société acadienne Port-Royal, le Jardin des lilas - Bibliothèque de Bécancour, l’Auberge Godefroy, le Parc de la rivière Gentilly et le Marché Godefroy.