Le Nouvelliste
Le geste profite autant aux enfants malades qu’au personnel soignant.
Le geste profite autant aux enfants malades qu’au personnel soignant.

La magie de Noël à la pédiatrie

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Passer Noël à l’hôpital, c’est vraiment triste, surtout quand il s’agit d’enfants malades. En ces temps de pandémie où, en plus, le nombre de visites est limité, Mélanie Diamond, consultante pour la compagnie pharmaceutique Auropharma, a eu le goût d’apporter un peu de magie aux enfants qui vivent cette situation.