Le Nouvelliste
À compter du 23 décembre, l’Honorable juge Guylaine Tremblay de la Cour du Québec entreprendra un nouveau périple en dehors des salles d’audience, soit celui d’une retraite bien méritée après 20 ans à la magistrature.
À compter du 23 décembre, l’Honorable juge Guylaine Tremblay de la Cour du Québec entreprendra un nouveau périple en dehors des salles d’audience, soit celui d’une retraite bien méritée après 20 ans à la magistrature.

La juge Guylaine Tremblay tire sa révérence: quand les planètes s’alignent...

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Compte tenu de l’autorité qu’ils représentent et de leur devoir de réserve, les juges sont souvent perçus comme des êtres insensibles au-dessus de la population.