Les journalistes du Nouvelliste, Paule Vermot-Desroches et Isabelle Légaré, ont mis l’épaule à la roue.
Les journalistes du Nouvelliste, Paule Vermot-Desroches et Isabelle Légaré, ont mis l’épaule à la roue.

La générosité de la région s’exprime

Trois-Rivières — La population des quatre coins de la région s’est mobilisée jeudi pour aider les plus démunies de notre société et ainsi leur permettre de vivre un meilleur temps des Fêtes. La 19e édition de la Grande Guignolée des médias a permis d’amasser, selon le bilan de fin de soirée jeudi, un peu plus de 141 200 $ ainsi que six tonnes de denrées alimentaires. Ces dons permettront d’offrir 5300 paniers de Noël.

«Il s’agit d’une belle récolte et la plupart des organismes ont connu une augmentation des dons», explique Steve Renaud, coordonnateur de la Grande Guignolée des médias.

Marie-Pier Drouin de la CDC du Centre-de-la-Mauricie, Mylène Poitras du Centre Roland Bertrand, Virginie Fréchette de la CDC du Centre-de-la-Mauricie et Albert Pelletier du Centre Roland-Bertrand ont récolté des dons à Shawinigan à l’intersection des rues Champlain et Saint-Paul.

Le bilan provisoire émis jeudi à 23 h ne comprend pas les données d’organismes importants comme les Artisans de la Paix et la Ressource de Nicolet. Comme plusieurs organismes ont connu une augmentation des dons, on peut s’attendre à ce que la collecte de cette année soit plus substantielle que l’année dernière.

Rappelons que la précédente édition de la Grande Guignolée des médias avait permis d’amasser 161 000 $ et 12,4 tonnes de denrées alimentaires. Les objectifs de cette année étaient plus élevés, avec une cible de 170 000 $ et 13 tonnes de denrées, mais permettaient de répondre davantage aux besoins de la population.

Il y avait beaucoup d’action jeudi à la caserne des pompiers du secteur Grand-Mère alors que les bénévoles du Centre d’action bénévole (CAB) de Grand-Mère préparaient les paniers de Noël. La directrice générale du CAB de Grand-Mère, Sylvie Gervais, est entourée sur la photo des bénévoles Lise Bouffard, Michèle Marchand, Louise Martin, Gaston Bouffard, Michel Toupin, Annie Vaugeois, Jeanine Goulet et Marie Trépanier.

La Grande Guignolée des médias regroupe pas moins de 500 bénévoles répartis dans près de 70 points de collecte un peu partout dans la région. Plusieurs de ces bénévoles étaient postés à des intersections de Trois-Rivières, Shawinigan, Saint-Maurice, Saint-Luc-de-Vincennes et Louiseville pour solliciter les automobilistes. Certains se sont même montrés particulièrement généreux. «On a même eu des dons de 100 $ sur des coins de rue», précise Steve Renaud, qui ajoute que des entreprises se montrent aussi généreuses lors de la Grande Guignolée des médias. «Fruit of the Loom fait des dons de vêtements pour qu’on puisse les ajouter aux paniers de Noël.»

Julie Michaud, la directrice projets spéciaux et créativité médias au Nouvelliste, a recueilli des dons et avoue avoir été témoin de plusieurs beaux gestes. «Nous avons eu une journée exceptionnelle. La température était de notre côté et les gens ont été très généreux. J’ai même vu un groupe de jeunes garçons venir faire des dons à un coin de rue», mentionne-t-elle.

Jessica Durand et Michal Lemay du Carrefour Jeunesse Emploi ont recueilli les dons des automobilistes au coin des rues Royale et des Forges, au centre-ville de Trois-Rivières.

Devant les besoins croissants de la population, la population s’est montrée généreuse comme l’a constaté le Centre d’action bénévole (CAB) de Grand-Mère. D’ailleurs, le CAB et le Centre Roland-Bertrand de Shawinigan ont recueilli davantage de dons que l’année précédente. «Nous avons récolté 15 970 $ et 1665 kg de denrées alimentaires», précise Sylvie Gervais, la directrice générale du CAB de Grand-Mère. «C’est une plus belle récolte que celle de l’an passé. C’est vrai que nous avons pu retourner recueillir des dons dans le secteur Lac-à-la-Tortue. Nous allons pouvoir aider beaucoup de familles à avoir un plus beau Noël.»

La Grande Guignolée des médias se poursuit jusqu’au 24 décembre. Il est toujours possible de faire des dons dans différents commerces ou directement au www.lagrandeguignoleedesmedias.com.