Le Québec a besoin d’environ 10 000 préposés aux bénéficiaires pour combler ses besoins, principalement dans les CHSLD.
Le Québec a besoin d’environ 10 000 préposés aux bénéficiaires pour combler ses besoins, principalement dans les CHSLD.

La formation de préposé aux bénéficiaires suscite de l’intérêt

Trois-Rivières — Le début des inscriptions pour la formation accélérée de préposé aux bénéficiaires suscite un bel intérêt dans la région.

Les 411 préposés aux bénéficiaires dont le CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec a besoin seront formés à la Commission scolaire du Chemin-du-Roy et à la Commission scolaire des Bois-Francs. Avant même le coup d’envoi de la période d’inscriptions qui a été donné mardi, l’intérêt face à cette formation se faisait sentir, selon Anne-Marie Bellerose, conseillère en communication de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.

«On a commencé à entendre parler de cette formation la semaine dernière et une centaine de personnes ont manifesté de l’intérêt. Les gens appelaient au service d’inscriptions et au centre administratif de la commission scolaire, nous contactaient sur Facebook.»

Cet engouement réjouit d’ailleurs le député de Trois-Rivières et ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.

«À tous les autres qui ont ce désir de donner le meilleur d’eux-mêmes pour vivre une expérience humaine des plus enrichissantes, nous avons besoin de vos compétences et de votre humanité. Je compte sur vous. Je sais notre région capable de relever ce défi haut la main», déclare M. Boulet par voie de communiqué.

Il est difficile de savoir combien de personnes se sont inscrites à ce programme, étant donné que cette étape se déroule sur une plateforme provinciale.

Le centre de formation professionnelle Bel-Avenir de Trois-Rivières offre déjà la formation pour les préposés aux bénéficiaires d’une durée de 870 heures et donnant un diplôme d’études professionnelles. Mais pour permettre au gouvernement du Québec de trouver rapidement 10 000 préposés afin de répondre aux besoins à la grandeur de la province, l’inscription lancée mardi est pour avoir accès à une formation accélérée. Les étudiants recevront une attestation d’études professionnelles au bout d’une formation de 375 heures réparties sur 12 semaines. Ils recevront une bourse d’études de 760 $ par semaine durant la totalité de leur formation.

Des 375 heures totales de formation, 120 sont réservée à l’apprentissage théorique en centres de formation. Les 255 autres heures serviront à de la pratique en milieu de travail (152 heures, soit trois jours par semaine) et à de l’apprentissage théorique à distance (103 heures, soit environ deux jours par semaine).

La formation aborde notamment les approches relationnelles avec la clientèle, les soins et services d’assistance personnelle, les soins de fin de vie et la prévention des infections et de la contamination en établissement de santé.

À Trois-Rivières comme à Victoriaville, la formation va commencer le 15 juin. Une quinzaine d’enseignants du secteur santé de Bel-Avenir ont levé la main pour donner la formation. L’école Bel-Avenir semble offrir les espaces suffisants pour respecter les règles de distanciation sociale.

Les gens intéressés par ce programme accéléré peuvent s’inscrire via le lien: https://www.quebec.ca/education/devenir-prepose-chsld/inscription-formation-prepose-chsld/