Dans l'ordre habituel on voit Jean-François Aubin, ex-président de la corporation Spect-arts et conseiller municipal du district Marie-de-l'Incarnation, et Julie Dumont, directrice générale de la même corporation, et derrière eux, Rémi Francoeur, membre du conseil d'administration et du comité organisateur du 100e anniversaire, et François Lahaye, nouveau président de la corporation.

La Fabrique ouvre ses portes à tous

Après avoir subi des travaux visant à rendre les lieux prêts à sa nouvelle vocation, l'église Sainte-Cécile n'est plus. À partir de maintenant, il faut parler de La Fabrique: un endroit où on présente des spectacles et où on tient des événements sociaux-mondains.
La Fabrique est la nouvelle image de marque qu'on a adoptée pour faire la transition entre hier et aujourd'hui, entre le religieux et le divertissement.
«Une étude a été faite et on voulait vraiment avoir un nom qui s'inscrive entre l'ancienne fonction du lieu et la nouvelle. Parce qu'on a dans notre mission de sauvegarder l'église, le patrimoine est demeuré à la suite de la désacralisation. Aussi, ce nom peut sous-entendre une fabrique de création, une fabrique de rêves, une fabrique d'oeuvres d'art. Il y a d'ailleurs des artistes en résidence ici qui travaillent sur divers projets», fait savoir Julie Dumont, directrice de la corporation Spect-arts: l'instance qui anime cet espace. Et le nouveau nom rappelle aussi «la fabrique» paroissiale.
La Fabrique est donc un espace à louer. «On a déjà eu des soirées corporatives durant les Fêtes, des bals de finissants. On peut même accueillir des mariages», note Mme Dumont, précisant que la capacité est de 783 personnes. «Il y a des lieux à Trois-Rivières qui peuvent accueillir 800 personnes. Mais avec le cachet religieux, c'est différent», tient à relever François Lahaye, nouveau président de Spect-arts.
Les travaux effectués comprennent entre autres de nouvelles salles de toilette, car les anciennes posaient un réel problème. «À une période, on avait des toilettes chimiques dans le hall d'entrée. Ce n'était pas chic pour accueillir une réception de Noël», donne en exemple M. Lahaye.
On a également fait les aménagements nécessaires au système électrique afin pouvoir accommoder les spectacles qui s'y arrêteront. «C'est intéressant et ça rend le lieu beaucoup plus polyvalent», soutient M. Lahaye.
Finalement, la nouvelle image de la corporation s'accompagne d'un nouveau site Internet, qui loge au www.corporationspectarts.ca
100e anniversaire de l'église
2014 marque le 100e anniversaire de l'église Sainte-Cécile. Une première activité aura lieu le 22 mars à 19 h 30 alors qu'on présentera «Spectacle étoiles», qui regroupera des numéros qui ont été présentés dans sept écoles secondaires de Trois-Rivières dans le cadre de Secondaire en spectacle.
D'autre part, «Histoires de quartiers» sera de retour cet été pour une sixième année. Cette activité est constituée de deux visites mettant en lumière le passé de l'église.
D'ailleurs, Spect-arts est à la recherche de personnes de 50 ans et plus pour animer ces visites. Une rencontre d'information à cet effet aura lieu le 27 mars à 18 h. Les personnes intéressées sont invitées à s'inscrire au bureau de la corporation.
Finalement, une grande soirée est prévue le 14 juin pour souligner ce 100e anniversaire. Les détails seront dévoilés plus tard. Mais avant cela, il y a aujourd'hui à 14 h un spectacle de cirque.