La démolition du mur de l'ancienne usine Belgo qui borde la route 153 devrait débuter en novembre.
La démolition du mur de l'ancienne usine Belgo qui borde la route 153 devrait débuter en novembre.

La démolition du mur de l’ancienne usine Belgo commencera en novembre

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Shawinigan — Les travaux de démolition du mur de l’ancienne usine Belgo, sur la route 153, à Shawinigan, devraient commencer en novembre. Le ministère des Transports (MTQ) indique que les travaux préparatoires à cette démolition débuteront dans la semaine du 26 octobre.

Ces travaux serviront à la mise en place du chantier et à faire «une première ségrégation de matériaux».

La démolition entraînera la fermeture complète de la route 153, dans le but d’assurer la sécurité des automobilistes, indique le MTQ. En novembre, un détour sera donc à prévoir par la sortie 217 de l’autoroute 55 pour se rendre au centre-ville de Shawinigan.

D’ici à ce que les travaux de démolition débutent, une voie a été retranchée sur la route 153, à la hauteur de l’ancienne usine. La circulation s’y fait en alternance.

Rappelons que le propriétaire de l’ancienne usine avait jusqu’au 23 octobre pour débuter par lui-même les travaux de démolition. Puisque ce délai est dépassé, le MTQ fera les travaux de démolition, aux frais du propriétaire.

Au cours de la dernière année, plusieurs automobilistes ont reçu des débris du mur sur leur véhicule. Ces incidents n’ont fait aucun blessé, mais ont contribué à exaspérer le maire de Shawinigan, Michel Angers, qui réclame depuis belle lurette que ce vestige soit démoli.