Denis Désilets, bénévole pour la Croix-Rouge Mauricie.

La Croix-Rouge toujours présente en Mauricie

Au cours de l'année 2013, les bénévoles de la Croix-Rouge canadienne Québec se sont déplacés sur les lieux de 36 sinistres, en Mauricie, en majorité des incendies et sont venus en aide à 170 personnes, dont 27 enfants.
La Croix-Rouge tient donc à préciser que malgré la mobilisation de centaines de ses bénévoles, lors de la tragédie de Lac-Mégantic, elle a continué à être présente ailleurs au Québec.
«Le bilan annuel illustre que la Croix-Rouge est prête à faire face à toutes les situations d'urgence, peu importe l'ampleur. Pendant que des centaines de bénévoles étaient mobilisés à Lac-Mégantic, cet été, la Croix-Rouge a continué d'offrir une aide d'urgence essentielle sur les lieux de dizaines d'autres sinistres partout au Québec et en Mauricie», indique Denis Désilets, bénévole de la région.
En Mauricie, les interventions les plus marquantes de la Croix-Rouge, en 2013, se sont déroulées à l'occasion de quatre incendies survenus le 12 décembre, sur la 3e Rue dans le secteur Grand-Mère, le 13 janvier, rue Notre-Dame à Yamachiche, le 13 mars, rue René-Quimber à Trois-Rivières et le 13 juillet, rue Sainte-Angèle.
À ces occasions, elle aura accordé son secours à 70 adultes et à 5 enfants.
Au cours de l'année qui vient de prendre fin, les bénévoles de la Croix-Rouge ont été mobilisés à 884 reprises au Québec et ont offert une aide d'urgence à 4082 personnes, dont 751 enfants.
Les sinistrés reçoivent de l'aide d'urgence sous forme d'hébergement, d'alimentation et de vêtements de secours pendant trois jours ou plus, si nécessaire. Cette efficacité est rendue possible grâce aux dons reçus chaque année.
La Mauricie compte plus de 120 bénévoles, dont une soixantaine dûment formés.