La construction d'un nouveau pont à Saint-Stanislas a forcé la Municipalité à déménager son terrain de balle.
La construction d'un nouveau pont à Saint-Stanislas a forcé la Municipalité à déménager son terrain de balle.

La construction du parc multidisciplinaire de Saint-Stanislas débute

SAINT-STANISLAS — Avec le retour des travailleurs sur les chantiers, les travaux d’aménagement du nouveau parc multidisciplinaire de Saint-Stanislas ont enfin pu débuter. D’ici l’automne, si tout se passe comme prévu, les Stanois et Stanoises pourront profiter de cet espace où ils pourront pratiquer divers sports.

«On a pris du retard dans le dossier, mais si tout va bien, les entrepreneurs devraient terminer en respectant les échéanciers. Ça devrait être pour cette année. Le terrain de balle aurait dû être terminé cet été, mais ça ira peut-être plus à l’automne», indique Luc Pellerin, maire de Saint-Stanislas.

Le futur parc, situé sur la rue Saint-Gérard, comprendra une patinoire extérieure, un terrain de tennis et un terrain de baseball. On y retrouvera également un parc de planche à roulettes et un sentier pédestre entourera cet espace bordé par un boisé.

«Tout le monde, de tous les âges, va pouvoir en profiter», promet M. Pellerin.

La construction de ce parc coûtera environ deux millions de dollars à la Municipalité, qui a cependant reçu en 2018 une subvention du gouvernement du Québec couvrant la moitié de cette somme.

La Municipalité avait dû se résoudre à déménager son parc en raison de la construction d’un nouveau pont enjambant la rivière Batiscan. Le nouveau pont, dont la construction est déjà bien avancée, aboutit sur l’ancien terrain de baseball, racheté par le ministère des Transports.

La construction du pont devrait s’achever à l’automne 2020.