Le Nouvelliste
La conseillère du district des Forges, Mariannick Mercure.
La conseillère du district des Forges, Mariannick Mercure.

La conseillère Mariannick Mercure persiste et signe

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Les réactions ont été nombreuses dans les heures qui ont suivi la publication du geste de la conseillère municipale Mariannick Mercure, qui a critiqué la présence d’Yves Lévesque à la marche pour le climat de vendredi et l’a traité, lui et le Parti conservateur, de «criminels climatiques». De nombreuses personnes l’ont accusée de manquer de classe, certains appelant même à sa démission. Deux jours après les événements, la conseillère du district des Forges persiste et signe, affirmant ne regretter nullement son geste.