La Ville de Trois-Rivières a inventé un support mécanique pour retirer et effectuer la pose des ponts de caoutchouc sur les chenillettes.
La Ville de Trois-Rivières a inventé un support mécanique pour retirer et effectuer la pose des ponts de caoutchouc sur les chenillettes.

La CNESST honore deux entreprises et la Ville de Trois-Rivières

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Deux entreprises ainsi que la Ville de Trois-Rivières se sont illustrées au plus récent gala régional de la Commission des normes, de l’équité, de la santé, de la sécurité au travail (CNESST) en remportant le prix Innovation.

Carbotech, Veolia Es Canada Services industriels et la Ville de Trois-Rivières ont en effet fait preuve d’audace, de leadership et d’ingéniosité en mettant au point des innovations pour éviter des accidents dans leur milieu de travail.

Carbotech a mis au point un système de toilage des chargements. Auparavant, les travailleurs devaient déposer la toile sur le chargement du camion avec un chariot élévateur, puis grimper dans le chargement afin de l’étendre, ce qui les obligeait à adopter une position contraignante sans compter le risque de glisser ou de tomber en effectuant la tâche. Pour remédier à la situation, une potence a été créée et fixée aux fourches du chariot élévateur, permettant ainsi d’étendre la toile sans qu’un travailleur ait à monter dans le chargement.

Veolia Es Canada services industriels a pour sa part conçu un système de nettoyage à jet d’eau haute pression automatisé. Lors du nettoyage d’une paroi en espace clos, le travailleur était exposé à des contraintes ergonomiques, à des produits chimiques et à des risques de blessure grave en raison de la haute pression de l’eau. L’entreprise a donc adapté un appareil de nettoyage horizontal qui permet d’effectuer le nettoyage haute pression à la verticale et dont le rail est fixé aux parois internes. L’outil permet désormais aux travailleurs de contrôler le nettoyage de l’extérieur de l’espace clos grâce à des commandes à distance.

Enfin, la Ville de Trois-Rivières a inventé un support mécanique pour retirer et effectuer la pose des ponts de caoutchouc sur les chenillettes. Pour effectuer l’entretien des chenillettes des véhicules, les travailleurs devaient retirer les anciens ponts de caoutchouc puis procéder à la pose des nouveaux ponts, et ce, de manière totalement manuelle. Pour réduire les efforts physiques et les risques présents, un support mécanique a été créé, facilitant le retrait et la pose des ponts.

Les trois lauréats se retrouveront en lice pour le Gala national des Grands Prix santé et sécurité du travail, qui aura lieu à Québec au printemps 2020.