Mathilde Davidson, responsable de la clinique de dépistage à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières.
Mathilde Davidson, responsable de la clinique de dépistage à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières.

La clinique de dépistage de la COVID-19 ouvre à la Bâtisse industrielle: objectif jusqu'à 1000 tests chaque jour

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Dès vendredi matin, les personnes qui désirent vérifier si elles sont porteuses ou non de la COVID-19 à Trois-Rivières devront se présenter à la Bâtisse industrielle, où une clinique de dépistage a été aménagée. Cette clinique remplacera celle précédemment installée au Centre multiservices de santé et de services sociaux Cloutier et sera ouverte 7 jours sur 7.

De 600 à 1000 tests de dépistages pourront être faits chaque jour à cette clinique, selon le CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec. En comparaison, les cliniques mobiles et celle de Cloutier permettaient de faire jusqu’à 450 tests par jour, bien que ce nombre ait déjà été dépassé.

Les prélèvements se feront dans ces cubicules.

Une trentaine d’employés seront sur place pour guider les usagers dans le circuit qui a été installé, avec des postes de triage et de cueillette de données, ainsi que des cubicules où les prélèvements seront faits. Bien qu’il soit possible de se rendre sur place sans le faire, le CIUSSS demande à la population de prendre rendez-vous, si possible.

«Ça va faciliter le travail de notre équipe en évitant qu’elle soit débordée. C’est également mieux pour éviter que les gens soient trop nombreux à la fois, avec les risques de contamination qui s’en suivent. Et avec le froid qui s’en vient, pour les personnes âgées et les enfants, ce ne sera pas idéal d’attendre à l’extérieur», souligne Mathilde Davidson, responsable de la clinique de dépistage.

Six postes de triage ont été installés, permettant à autant de personnes de commencer le protocole de dépistage simultanément.

Dès le 1er novembre, il sera cependant nécessaire de prendre rendez-vous pour un dépistage.

L’arrivée de l’hiver a d’ailleurs contribué à la décision d’ouvrir une clinique fixe pour remplacer les cliniques mobiles. En effet, il aurait été difficile de chauffer ces dernières en hiver, puisque ce sont des autobus de la Société de transport de Trois-Rivières que l’on utilisait jusqu’à présent. Sans compter que les gens devaient attendre leur tour à l’extérieur, dans le froid et parfois sous la pluie, alors qu’à la Bâtisse industrielle, un serpentin a été aménagé pour permettre à un certain nombre de personnes d’attendre au chaud et au sec, à l’intérieur.

Le CIUSSS estime pouvoir faire entre 600 et 1000 tests de dépistage de la COVID-19 chaque jour, à la Bâtisse industrielle.

La clinique qui avait été ouverte au Centre Cloutier sera pour sa part reconvertie. On y accueillera des patients qui ont contracté la COVID-19 ou en attente du résultat de leur test de dépistage et qui souhaitent rencontrer un médecin concernant leurs symptômes, pour les situations non urgentes.

Prise de rendez-vous en ligne dès lundi

Dès lundi prochain, il sera par ailleurs possible de prendre rendez-vous en ligne pour passer un test de dépistage, sur le portail clicsante.ca. Il demeurera possible de le faire par téléphone, au 1 877 644-4545. Le CIUSSS assure à ce sujet que les problèmes techniques qui ont compliqué la vie des usagers au cours des dernières semaines, avec des messages oubliés sur une boîte vocale, notamment, sont réglés. Le CIUSSS recommande à la population d’utiliser l’outil d’autoévaluation mis en ligne par le ministère de la Santé avant de prendre rendez-vous ou de se présenter à la clinique. Une fois sur place, une évaluation des symptômes et des contacts sera faite pour déterminer si un dépistage semble approprié non. 

Un long serpentin a été aménagé à l’entrée du bâtiment, pour permettre aux gens d’attendre au chaud et au sec.

Quant au délai avant d’obtenir le résultat de son dépistage, malgré l’augmentation du nombre de tests qui pourront être faits à Trois-Rivières, le CIUSSS compte le maintenir à un maximum de 72 heures. Mme Davidson recommande d’ailleurs aux usagers de la clinique de fournir leur adresse courriel pour recevoir leur résultat.

«Ça nous permet de faire des envois automatisés. On peut aussi appeler les gens, mais ça peut prendre plus de temps», prévient-elle.

La clinique de la Bâtisse industrielle sera ouverte de 8h à 20h du lundi au vendredi et de 8h à 16h les samedis et dimanches. Aucune date n’a pour le moment été fixée pour la fin de cette clinique dans les discussions entre le CIUSSS et la Ville de Trois-Rivières, qui est responsable du lieu.

Une clinique similaire doit ouvrir prochainement à Shawinigan et à Victoriaville. À Drummondville, la clinique de dépistage a ouvert ses portes mardi dernier. On y a effectué 450 dépistages lors de cette première journée.