L'ex-conseiller fraternel des Chevaliers de Colomb, Yvon Perreault, aurait fait plusieurs victimes dans la Mauricie dans une fraude à la Ponzi et a fait l'objet d'une interdiction de l'AMF.

Yvon Perreault arrêté pour fraude de plus de 500 000 $

Un homme d'affaires de 70 ans, Yvon Perreault, a été arrêté par la Sûreté du Québec (SQ) mardi à Joliette, car il est soupçonné d'avoir mis sur pied une fraude de type Ponzi. Il aurait soutiré à des clients, dont plusieurs seraient de la région, des sommes estimées à plus de 500 000 $.
«Ce type de fraude consiste à utiliser l'argent d'investisseurs pour payer de faux rendements à d'autres investisseurs ou pour rembourser les investisseurs qui veulent récupérer leur argent. Cela donne l'impression aux investisseurs que l'argent investi génère des rendements», explique la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la SQ. 
Yvon Perreault fait face à 21 chefs d'accusation de fraude de plus de 5000 $. «À ce jour, 25 victimes se sont manifestées. Elles ont investi des montants allant de 500 à 222 000 $ en croyant effectuer des placements en bonne et due forme. Des rendements allant de 10 à 25 % étaient promis», ajoute la sergente Cossette. 
Il y a un an, Le Nouvelliste révélait qu'Yvon Perreault, ex-conseiller fraternel des Chevaliers de Colomb et membre du conseil de Saint-Tite, aurait fait plusieurs victimes dans la région.  
Les fraudes auraient été commises dans les MRC de Mékinac, des Chenaux, de Nicolet-Yamaska, de Berthier et dans les villes de La Tuque et de Trois-Rivières. 
«Toute personne qui possède de l'information concernant ce type de fraude peut communiquer avec la Centrale de l'information criminelle au 1 800 659-4264», invite la SQ.