Yvan Beaudet est acquitté

Yvan Beaudet de Bécancour a finalement été acquitté des accusations portées contre lui en lien avec une agression sexuelle qui aurait été commise sur une personne handicapée en 2009.
Le prévenu, dont la défense était assurée par Me Simon Ricard, devait subir son procès jeudi, mais la Couronne a annoncé qu'elle n'avait pas de preuves suffisantes à offrir. La juge Guylaine Tremblay l'a donc acquitté sur les deux chefs portés contre lui, soit agression sexuelle et exploitation sexuelle d'une personne alors qu'il était en situation d'autorité.
Il était soupçonné s'être livré à des attouchements sur une déficiente intellectuelle alors qu'il était employé d'une compagnie de transport adapté. Il aurait profité du fait qu'il était seul avec elle dans la fourgonnette pour l'abuser.
Au terme d'une enquête préliminaire tenue en janvier 2013, l'homme de 61 ans avait été cité à subir son procès sous les chefs tel que portés.
Or, après avoir évalué de nouveau sa preuve, la procureure aux poursuites criminelles et pénales, Me Catherine Roberge, a fait savoir au tribunal qu'elle n'avait pas de preuves suffisantes pour l'obtention d'un verdict de culpabilité, ce qui a entraîné l'acquittement du prévenu.