William Labranche

William Labranche: pas de demande de délinquance

William Labranche, déclaré coupable en août de crimes concernant des sévices physiques et sexuels infligés à deux femmes, ne fera pas l'objet d'une demande de la Couronne visant à le faire déclarer délinquant à contrôler ou dangereux.
Me Marie-Eve Paquet a annoncé mardi au palais de justice de Trois-Rivières qu'elle renonçait à déposer cette requête. La Couronne n'est pas en mesure de présenter les motifs pour soutenir cette demande, le dossier de Labranche ne respectant pas certains critères d'accessibilité.
Les actes reprochés à ce jeune homme sans antécédent judiciaire concernent des relations sexuelles hors normes dégradantes et marquées par une grande violence. Les faits se sont passés entre 2011 et 2015.
Au terme d'un procès de trois semaines, William Labranche a été reconnu coupable il y a un mois d'agressions sexuelles armées, d'agressions sexuelles causant des lésions, de voies de fait armées, de voies de fait simples, de séquestration, de menaces de mort et de méfait. Il a aussi été déclaré coupable de diverses infractions concernant la possession et le trafic de stupéfiants.
Les représentations sur la peine sont la prochaine étape de ce dossier. Elles se dérouleront le 13 octobre.