Vols d’outils et de véhicules: la prison pour Samuel Therrien

Trois-Rivières — Samuel Therrien a été condamné à purger une peine de 20 mois de prison pour sa participation à une série de vols commis auprès de 25 entreprises de la région.

Ce jeune homme de 19 ans, domicilié à Saint-Jacques dans Lanaudière, a plaidé coupable à pas moins de 37 chefs d’accusation lors de son plus récent passage devant le tribunal. Il s’agit principalement de vols d’outils, vols de véhicules et vols de remorques. Il a également admis sa culpabilité à des méfaits et un chef de complot avec d’autres présumés complices dans le but de commettre des vols.

Dans les faits, Samuel Therrien faisait partie d’un groupe d’individus qui se spécialisaient dans le vol d’outils. Ils ciblaient des entreprises de la région qui disposent de véhicules de services dans lesquels se trouvaient les outils. On parle notamment d’entrepreneurs en construction et rénovation, de plombiers, de commerces de réfrigération et de climatisation, d’un fabricant d’armoires, d’un commerce de piscine, d’une compagnie de pieutage, d’entreprises de télécommunications et de quelques particuliers.

Tel que l’a expliqué Me Éric Boudreau, procureur de la Couronne en charge de ce dossier, les outils et les véhicules ont ainsi été volés entre janvier 2017 et septembre 2018. La valeur des délits est de 600 000$ environ. À cela, il faut ajouter 25 000$ en dommages.

Le projet Pompadour a donc été initié par la police de Trois-Rivières pour tenter de mettre un terme à cette série de vols et coincer les malfaiteurs. Les techniques d’enquête utilisées ont porté des fruits: le 8 septembre 2018, trois suspects ont été surpris en flagrant délit de vol. Trois autres individus ont ensuite été arrêtés.

Parmi les suspects arrêtés, il y a Kevin Prévost, 33 ans de St-Gabriel-de-Brandon, considéré comme la présumée tête dirigeante. Selon l’organigramme de ce réseau, Alexandre Goulet, 22 ans de St-Charles-Borromée, Olivier-Justin Wacquiez, 25 ans de St-Lin-Laurentides et Samuel Therrien, 19 ans de St-Jacques, auraient eu pour rôle de voler les outils. Toujours selon les informations policières, ils les remettaient à Kevin Prévost, qui se chargeait ensuite d’écouler la marchandise avec l’aide d’un autre suspect, Yvon Bernier, un retraité de Joliette. Quant à Cédric Dupras, 22 ans de Rawdon, il était le chauffeur qui emmenait les présumés voleurs aux commerces. 

À ce jour, seul Samuel Therrien a réglé ses dossiers. Dans son cas, les infractions auraient été commises entre octobre 2017 et septembre 2018. Les discussions entre Me Boudreau et son avocat, Me Emmanuel Ayotte, ont donné lieu à une suggestion commune de sentence qui a été entérinée par la juge Dominique Slater. Il a donc été condamné à 20 mois et 20 jours de prison. En tenant compte de la détention provisoire, il lui reste 20 mois à faire. 

Cette peine sera purgée de façon consécutive à une peine de cinq mois de prison imposée en février dernier dans le district de Joliette pour des infractions semblables. Il sera ensuite soumis à une probation pendant deux ans qui inclut plusieurs interdictions dont celles de communiquer avec les présumés complices et de se rendre dans les commerces visés. Il lui sera aussi interdit de posséder des outils sur la voie publique pouvant servir à des cambriolages. 

Les dossiers des cinq autres individus suivent leur cours normal devant la justice.