Vol de 33 poteaux à La Tuque: l'enquête se poursuit

Le vol d'une trentaine de poteaux hors service, appartenant à Hydro-Québec, sur le chemin des Hamelins à La Tuque a enflammé les réseaux sociaux au courant des derniers jours.
Des informations ont circulé à l'effet que ces poteaux avaient simplement été abandonnés dans le fossé par des employés de la société d'État et qu'ils s'y trouvaient toujours.
Hydro-Québec a démenti les informations. L'enquête est toujours en cours.
«Hydro-Québec n'a pas retiré ni coupé ses poteaux pour ensuite les laisser dans le fossé», a affirmé Lucie Roy, conseillère relations avec le milieu Mauricie et Centre-du-Québec chez Hydro-Québec.
La société d'État a fait savoir qu'elle prenait la situation très au sérieux et qu'elle collaborait avec les autorités. Hydro-Québec a également souligné que sa plainte auprès de la Sûreté du Québec était maintenue. D'ailleurs, la SQ a confirmé que l'enquête était toujours en cours.