Une femme a été victime d'une violente agression, vendredi soir, à Shawinigan. 

Violente agression à Shawinigan: on ne craint plus pour la vie de la victime

Une femme de 50 ans a été violemment attaquée vendredi soir à Shawinigan. Vers 22h, les patrouilleurs de la Sûreté du Québec ont arrêté un suspect de 59 ans qui aurait attaqué la femme sur la 110e rue, dans le secteur de Shawinigan-Sud.
«La dame est blessée gravement, mais on ne craint plus pour sa vie. Son état de santé s'améliore. Les techniciens en scène de crime commencent leur travail sur place afin de comprendre ce qui s'est passé hier soir (vendredi)», a affirmé le porte-parole de la Sûreté du Québec, Hugo Fournier.
Le suspect pourrait comparaître en fin d'après-midi ou en début de soirée par voie téléphonique. Il devrait faire face à une accusation de tentative de meurtre. La SQ a également confirmé que l'homme connaissait la victime.
La femme était inanimée à l'arrivée des ambulanciers. Ceux-ci ont dû faire, selon un témoin, des manoeuvres de réanimation. La victime a été transportée d'urgence à l'hôpital.
Un voisin disait au Nouvelliste qu'il a entendu des cris à l'extérieur. Lorsqu'il a regardé par la fenêtre, il a vu un homme en t-shirt debout près de la femme. Le témoin expliquait qu'aussitôt, les policiers de la SQ sont arrivés sur les lieux de l'agression et ont arrêté l'homme.
L'endroit où la dame était couchée a été recouvert d'une couverture d'aluminium, afin de protéger les preuves. Un large périmètre de sécurité, entre les 3e et 4e Avenues, a aussi été érigé. La 110e Rue était toujours fermée à la circulation samedi matin. Les enquêteurs des crimes contre la personne sont sur place. Ils sont appuyés par la division des enquêtes régionales de la Mauricie-Centre-du-Québec. Le travail des techniciens se fera à l'intérieur et à l'extérieur de la résidence.