Les policiers de la Sûreté du Québec sont aux aguets en ce temps des Fêtes.

Vigilance accrue face à l’alcool et la drogue au volant

Trois-Rivières — Alors que la saison des partys de bureau bat son plein, la Sûreté du Québec accentue sa surveillance à l’égard de la conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue.

Depuis le début de la campagne Tous unis contre l’alcool et la drogue au volant, la Sûreté du Québec rapporte avoir mis en place 160 points de contrôle routier ciblés dans les régions de la Mauricie et de Lanaudière. Lors de ces contrôles, 34 personnes ont été arrêtées pour conduite avec capacités affaiblies par l’alcool et/ou la drogue.

De plus, quatre conducteurs ont reçu des constats d’infraction, car ils ne respectaient pas la mesure «zéro alcool» prévue par leur permis de conduire. Les policiers ont également distribué plusieurs dépliants préventifs et des cartes de Noël lors de ces points de contrôle routier.

L’opération nationale se poursuit partout au Québec jusqu’au 3 janvier prochain.

«L’an dernier au Québec, durant la même période, 1055 personnes ont été arrêtées pour conduite sous l’influence de l’alcool ou de la drogue», précise la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.

À l’échelle du Québec, les policiers ont procédé depuis le 29 novembre dernier à 1265 opérations visant les capacités affaiblies au volant.

En tout, 360 personnes ont été arrêtées, 59 conducteurs ont eu un constat d’infraction pour le non-respect de la condition «zéro alcool», 469 conducteurs ont fourni un échantillon d’haleine et 31 automobilistes ont été soumis aux épreuves de coordination des mouvements.