Des accusations contre un des jeunes accusés ont été abandonnées.

Vidéo d'un adolescent tabassé: des accusations abandonnées

Faute de preuve, la Couronne laisse tomber les accusations contre l'un des quatre jeunes qui étaient dans l'entourage de l'agresseur à l'école Val-Mauricie de Shawinigan le 11 avril dernier.
La vidéo du jeune en train d'être tabassé avait choqué le public.
Les accusations faisaient suite à une vidéo des événements qui circulait sur les réseaux sociaux. On peut y voir un jeune homme rouer de coups un camarade de classe à la sortie des cours. La vidéo est frappante; la victime est au sol et tente de se protéger alors que son agresseur la frappe sans cesse à coups de poings et de pieds.
Pendant toute l'altercation, on entend ceux qui semblent être les amis de l'agresseur l'encourager à continuer et même lui suggérer des façons d'atteindre la victime. «Lâche-le pas, aweille, dans les genoux», lance celui qui semble être l'auteur de la vidéo.
Après enquête par la Sûreté du Québec, la Couronne avait retenu le nom de quatre adolescents potentiellement impliqués dans l'agression. Parmi ceux-ci, on retrouve l'agresseur présumé ainsi que trois adolescents qui l'encourageaient à tabasser le jeune homme.
Or, sans preuve suffisante, Me Hippolite Brin est forcé d'abandonner la poursuite contre l'un des trois adolescents. Les accusations de complicité sont cependant maintenues contre celui qui est identifié comme étant l'auteur de la vidéo ainsi qu'un autre jeune qui aurait encouragé l'agresseur. C'est toutefois le système extrajudiciaire qui traitera leur dossier. Les peines auxquelles ils seront exposés sont moindres et pourraient notamment consister en des travaux communautaires.
La suite de l'histoire devrait être tout autre pour l'agresseur principal. Son procès suivra son cours dans le système judiciaire traditionnel et, s'il est déclaré coupable, des peines plus sévères et un casier criminel pourraient lui être imposés. Les audiences le concernant reprendront au mois d'août au palais de justice de Shawinigan.