Une motoneigiste perd la vie à Saint-Séverin

Une motoneigiste dans la quarantaine est décédée dimanche à la suite d'une embardée dans un sentier fédéré à Saint-Séverin.
La dame a été victime d'une embardée alors qu'elle se trouvait dans une courbe prononcée d'un sentier. Par la suite, la motoneigiste s'est retrouvée dans un fossé coincée sous son engin. 
La Sûreté du Québec indique qu'elle a reçu un appel d'un passant vers 14 h 45 indiquant qu'une dame était coincée sous sa motoneige. Dès l'arrivée des secours, elle a été transportée par ambulance au Centre hospitalier de Shawinigan où son décès a été constaté. 
La femme circulait seule au moment de l'accident. La SQ ne peut donc pas confirmer le moment exact de l'embardée. «C'est possible que la dame soit demeurée plusieurs minutes ou plusieurs heures sous sa motoneige», indique la sergente Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la SQ. 
Un enquêteur en collisions doit se rendre sur les lieux afin de déterminer les causes de l'accident. De plus, une analyse mécanique de la motoneige pourrait être demandée, même si elle était récente. «Nous avons plusieurs hypothèses sur la table», ajoute la porte-parole du corps policier.
L'accident s'est produit dans un sentier de motoneige non loin de la route 159.
Ange-gardien
Par ailleurs, une jeune femme de 26 ans a aussi perdu la vie dans un accident de motoneige, dimanche, à L'Ange-Gardien, dans la région de la Capitale-Nationale.
La conductrice de la motoneige a perdu la maîtrise de son véhicule dans une courbe et elle est entrée en collision avec un pylône de métal, vers 11 h 30.
Elle faisait partie d'un groupe de quatre motoneigistes qui circulaient sur le sentier fédéré numéro trois.
Selon les premières constatations, un manque d'expérience de conduite en motoneige pourrait être en cause dans cet accident.
La victime était originaire de Château-Richer.
Avec La Presse canadienne