Ammar Medfai

Une jeune Latuquoise ciblée par un présumé cyberpédophile

Un présumé cyberpédophile de Laval aurait tenté de piéger une jeune fille de La Tuque, mais une plainte a plutôt été déposée à la Sûreté du Québec.
«Il serait entré en contact avec une mineure sur Internet et l'aurait incitée à lui transmettre des photos à caractère sexuel», explique le sergent Hugo Fournier, porte-parole de la Sûreté du Québec.
Les policiers de la Sûreté du Québec de La Tuque, assistés de l'Équipe d'enquêtes sur l'exploitation sexuelle des enfants sur Internet (ESEI) de la Sûreté du Québec ont procédé, mercredi, à son arrestation.
Ammar Medfai, 62 ans, a comparu mercredi au palais de justice de Laval, sous des accusations de leurre, de possession et de production de pornographie juvénile. Il a été remis en liberté sous diverses conditions.
Les policiers ont perquisitionné la résidence du suspect en décembre. Ce dernier se trouvait alors en Tunisie. Du matériel informatique a été saisi sur les lieux. Il est analysé par les enquêteurs.
Toute information sur cet individu et ses agissements peut être communiquée à la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1-800-659-4264.
D'ailleurs, la Sûreté du Québec n'exclut pas qu'il ait pu faire d'autres victimes. «On n'a pas d'information à l'effet qu'il y a d'autres victimes, mais avec sa façon de procéder, on peut penser que c'est le cas», note le sergent Fournier.