Une femme en détresse arrêtée

Une femme en détresse, qui venait de vivre une rupture amoureuse, doit faire face à la justice pour des menaces de mort et des voies de fait.
Nathalie Giguère, 32 ans, a en effet comparu, mercredi, au palais de justice de Trois-Rivières pour y être accusée de menace de mort contre deux femmes, dont la nouvelle amie de coeur de son ex-conjoint, et de voies de fait contre un policier de Trois-Rivières.
La Couronne s'est objectée à sa remise en liberté. Son enquête sur caution pourrait avoir lieu jeudi. Mardi soir vers 17 h, les policiers de Trois-Rivières ont dû se rendre dans son logement de la rue Louis-Pinard pour intervenir auprès de cette dame.
Armée d'un couteau, la suspecte était alors en crise et menaçait de s'en prendre à sa rivale. Elle aurait également été menaçante envers elle-même et se serait livré à des voies de fait sur un agent. Les forces de l'ordre ont même songé à faire évacuer l'immeuble par mesures de prévention mais ont finalement renoncé à leur projet; la dame a été maîtrisée et conduite à l'hôpital pour y recevoir des soins appropriés à son état.