Heureusement, le propriétaire du véhicule n'était pas à l'intérieur lorsqu'une locomotive y est entrée de plein fouet.

Une automobile emboutie par un train

Les enquêteurs de la Sûreté du Québec disposaient de très peu de détail, samedi matin, pour tisser le fil des événements et comprendre comment un train du Canadien National (CN) avait pu emboutir un véhicule visiblement stationné près du débarcadère de la gare de Drummondville.
Heureusement, le propriétaire de l'automobile n'était pas à l'intérieur de sa voiture lorsque la locomotive y est entrée de plein fouet.
Vers 3h15 du matin, la SQ a reçu un appel du CN stipulant qu'un de ses conducteurs de train croyait avoir percuté un véhicule immobilisé en travers de la voie ferrée. Arrivés sur place, les policiers ont eu du mal à localiser le véhicule de couleur blanche parmi les monticules de nouvelle neige accumulés.
Sans être arrêté, le propriétaire de l'automobile a été rencontré par les enquêteurs de la SQ afin de mieux comprendre les motifs qui l'ont incité à laisser sa voiture sans surveillance sur une voie ferrée.