Une attention particulière au cellulaire au volant

Les policiers de la Sécurité publique de Trois-Rivières ont porté une attention particulière en février à l'utilisation du cellulaire au volant. Lors des diverses opérations menées lors de ce mois, les patrouilleurs ont distribué 23 constats d'infraction.
Lors de la même période, 19 arrestations ont eu lieu quant à la conduite avec les facultés affaiblies par l'alcool, les drogues ou pour avoir la garde d'un véhicule avec les capacités affaiblies. En mars, la Sécurité publique de Trois-Rivières à l'intention d'être vigilante quant au respect des différentes signalisations.