Un résident de Trois-Rivières a été arrêté pour avoir accédé à de la pornographie juvénile, cette semaine.

Un Trifluvien arrêté pour pornographie juvénile

Trois-Rivières — Un Trifluvien de 60 ans a été arrêté cette semaine pour avoir accédé à de la pornographie juvénile, en avoir possédé et en avoir distribué.

Alain Morrissette a comparu mercredi au palais de justice de Trois-Rivières pour ces trois chefs d’accusation. Dix autres individus venant des régions des Laurentides, de Laval, de la Montérégie, de l’Estrie, de Chaudière-Appalaches et de Montréal ont été arrêtés pour les mêmes raisons.

«C’est la découverte d’un fichier dans une enquête antérieure, projet Onirique, menée en 2018, qui a permis de démarrer les recherches pour arrêter les suspects», explique Béatrice D’Orsainville, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Les arrestations ont été faites conjointement par des enquêteurs spécialisés de la SQ et du Service de police de la Ville de Montréal. Des perquisitions ont été effectuées à la résidence des suspects et du matériel informatique a été saisi.

Il importe par ailleurs de ne pas confondre cet individu avec Alain Morissette qui est propriétaire de l’entreprise Al-Mor Automobile et de l’entreprise de gestion immobilière GEPAM, dans le secteur Pointe-du-Lac. M. Morissette est âgé de 53 ans et n’a aucun lien avec l’individu qui fait actuellement face à la justice.