Yves Laflamme

Un suspect se livre, un autre est arrêté

Trois-Rivières (NM et CB) — L’un des quatre individus recherchés dans le cadre de l’opération Panax s’est livré aux autorités mercredi, tandis qu’un autre a été arrêté jeudi. Il s’agit, respectivement, d’Yves Laflamme, 34 ans de Trois-Rivières et de Stéphane Richard, 44 ans.

Laflamme a formellement été accusé de possession de cocaïne en vue d’en faire le trafic, de recyclage des produits de la criminalité et possession d’une arme prohibée, soit un poing américain. Comme la majorité des coaccusés dans cette opération, il a pu reprendre sa liberté pour la durée des procédures judiciaires mais avec des conditions. Il devra revenir en cour le 4 septembre.

Son arrestation fait suite à cette importante frappe policière de l’Escouade régionale mixte de la Mauricie qui a conduit au démantèlement d’un réseau de vente de stupéfiants qui serait lié au crime organisé dans la région de Trois-Rivières.

De son côté, Stéphane Richard, qui a été arrêté jeudi en fin de journée, comparaîtra vendredi au palais de justice de Trois-Rivières.

À ce jour, neuf personnes ont été arrêtées, dont la présumée tête dirigeante du réseau, Brian Gauthier, 43 ans, considéré comme une relation des motards criminalisés.

Deux autres individus sont toujours recherchés en vertu de mandats d’arrestation, soit Sébastien Drolet, 33 ans et Tommy Meunier, 36 ans, tous deux de Trois-Rivières.