Un poulailler rasé par les flammes

Un poulailler du secteur de Saint-Thomas-de-Caxton a été la proie des flammes tard en soirée lundi.
Propriété de René Lamy, ce poulailler situé au 140 avenue Saint-Thomas contenait des milliers de poulets d'élevage. Le brasier n'a fait aucun blessé, mais les dommages s'élèveraient à des centaines de milliers de dollars. L'incendie s'est déclaré peu après 22 h. Dès l'arrivée des pompiers, l'embrasement était généralisé. Les pompiers de la municipalité de Saint-Étienne-des-Grès ont été dépêchés sur les lieux et ceux de Saint-Barnabé et de Saint-Boniface ont dû être appelés en renfort. En tout, une vingtaine de pompiers ont combattu les flammes, mais vers 23 h, la dernière partie du poulailler s'est effondrée. Le bâtiment est donc une perte totale. Les pompiers se sont affairés à protéger les réservoirs de propane et les ont arrosés continuellement pour éviter tout risque d'explosion. La cause de cet incendie est toujours inconnue.