Un point de vente de stupéfiants démantelé à Trois-Rivières

Trois-Rivières — Les enquêteurs de la Direction de la police de Trois-Rivières ont démantelé un point de vente de stupéfiants, mercredi, sur la rue Saint-Denis, au centre-ville. Ils ont mis la main sur plusieurs stupéfiants, des armes et ont procédé à trois arrestations.

À la suite d’informations, les enquêteurs ont effectué une surveillance d’un logement qu’ils soupçonnaient être un lieu de vente de drogue. Martin Héroux, 49 ans, qui était visé par cette opération, a été interpellé à proximité. Il était alors en possession d’une arme prohibée. 

Lors de la fouille du logement, les policiers ont trouvé du crack, de la méthamphétamine, du cannabis, du LSD, du haschisch ainsi que divers articles reliés au trafic de stupéfiants. Pas moins de six armes prohibées ont aussi été saisies pendant cette perquisition ainsi que des cigarettes de contrebande. 

Deux personnes présentes sur place ont été arrêtées pour possession de stupéfiants. Elles ont été libérées sur promesse de comparaître. 

En ce qui concerne Martin Héroux, il a comparu, jeudi matin, au palais de justice de Trois-Rivières, sous des accusations de possession aux fins de trafic et trafic de cocaïne, de méthamphétamine, de LSD ainsi que possession de six armes prohibées et bris de probation. 

Il est demeuré détenu. Il revient devant la cour le 10 juin. Il a des antécédents en semblable matière.