Un homme de 46 ans a perdu la vie dans un accident qui serait survenu au cours d'une poursuite policière, samedi, sur l'autoroute 40 à la hauteur de Maskinongé.
Un homme de 46 ans a perdu la vie dans un accident qui serait survenu au cours d'une poursuite policière, samedi, sur l'autoroute 40 à la hauteur de Maskinongé.

Un mort dans une poursuite policière sur l’autoroute 40

LOUISEVILLE — Un homme de 46 ans a perdu la vie au cours d’une poursuite policière, samedi vers 10h30 sur l’autoroute 40, à la hauteur de Maskinongé.

____________________________

À lire aussi: Poursuite policière mortelle à Maskinongé: «C’est une bonne pratique»

____________________________

Selon un communiqué provenant du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), la Sûreté du Québec (SQ) serait intervenue une première fois auprès de l’individu, vendredi, alors qu’il aurait tenu des propos suicidaires. Après l’avoir localisé, les policiers l’auraient conduit à l’hôpital. Après avoir reçu son congé, il aurait été hébergé par un membre de sa famille.

Samedi, la personne qui l’hébergeait a appelé la SQ après avoir constaté qu’il avait quitté son domicile en voiture. Il a été localisé par une policière, mais lorsque celle-ci a voulu l’intercepter, une poursuite aurait été enclenchée à très haute vitesse sur l’autoroute 40. Un tapis clouté aurait été déployé et l’automobiliste de 46 ans aurait perdu le contrôle de son véhicule et percuté le terre-plein central de l’autoroute. Il a ensuite été conduit à l’hôpital, où son décès a été constaté.

Puisque ce décès est survenu dans le cadre d’une intervention policière, le BEI a été chargé de mener une enquête sur les circonstances de l’accident. Huit enquêteurs ont été envoyés sur place et devaient arriver en après-midi, samedi. Deux experts en reconstitution de collision du Service de police de la Ville de Montréal doivent travailler sous leur supervision.

En raison de l'accident et de l'enquête, l’autoroute 40 a été complètement fermée en direction ouest, à la hauteur du rang de la Rivière Sud-Est, pendant plusieurs heures, samedi. Les automobilistes ont dû emprunter la route 138, de la sortie 166 à la sortie 155, un détour d'une heure en raison de la densité de la circulation. 

Le BEI demande aux gens qui auraient été témoins de cet événement de communiquer avec lui via son site internet, www.bei.gouv.qc.ca.