Un incendie s'est déclaré hier soir dans cet appartement de Saint-Luc-de-Vincennes.

Un homme sauvé d'un incendie

Un homme de 65 ans de Saint-Luc-de-Vincennes a été blessé hier soir lorsqu'un incendie s'est déclaré dans son appartement. Deux autres personnes incommodées par la fumée ont également été transportées par ambulance à l'hôpital. Sans l'intervention de deux résidents de Saint-Luc-de-Vincennes, les conséquences auraient pu être très graves.
L'incendie s'est déclaré vers 16 h 30. Quelques instants plus tard, Raynald Massicotte, le propriétaire du bâtiment de cinq logements, et Étienne Leblanc, un résident de Saint-Luc-de-Vincennes, ont accouru vers l'appartement où les flammes se trouvaient.
«Il y avait vraiment beaucoup de fumée. Tellement que je ne pouvais pas entrer. Un tapis était en feu», explique-t-il. «L'homme était allongé devant la porte.»
Les deux hommes ont finalement réussi à casser la vitre de la porte pour pouvoir entrer. «Nous avons essayé de la briser avec une pelle, mais ça ne fonctionnait pas», souligne M. Massicotte.
Raynald Massicotte a pris un extincteur pour éteindre le feu et Étienne Leblanc a sorti la victime du logement. Après avoir sorti l'homme, Étienne Leblanc, lui a donné ses vêtements pour le protéger, le temps que les secours arrivent.
Les pompiers de Saint-Maurice, qui desservent Saint-Luc-de-Vincennes, se sont rendus sur les lieux mais n'ont pas eu à combattre l'incendie. Toutefois, les pompiers de Saint-Narcisse se sont déplacés pour aider leurs collègues si le bâtiment s'était entièrement enflammé.
Une cigarette serait à l'origine du feu. Toutefois, les pompiers n'ont pu confirmer cette information. La Sûreté du Québec affirme toutefois que l'hypothèse d'un incendie criminel est déjà écartée.