C'est à cet endroit de l'autoroute 40 que l'homme a été happé.

Un homme happé sur la 40

Louiseville — Un homme de 30 ans a été happé par une voiture vers 1h30 dans la nuit de mardi à mercredi alors qu’il marchait sur l’autoroute 40 à la hauteur de Louiseville. Gravement blessé, il a reposé dans un état critique au centre hospitalier une bonne partie de la journée.

Intoxiqué, l’homme qui se trouvait dans une fête dans une résidence de Sainte-Angèle-de-Prémont aurait pris une heure plus tôt une voiture alors qu’il n’en avait pas la permission. Il aurait ensuite circulé en direction de Louiseville durant une vingtaine de kilomètres. L’homme de 30 ans aurait alors enlisé la voiture au bout de la rue Notre-Dame-Sud. 

L’homme a ensuite décidé de poursuivre sa cavale à pied vers l’autoroute 40. Il a notamment dû traverser un champ pour accéder à l’autoroute. La Sûreté du Québec affirme avoir reçu des signalements d’automobilistes indiquant qu’un homme se trouvait à pied sur l’autoroute. 

«Nous avons eu des appels qui nous disaient que l’homme traversait l’autoroute», précise la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec. 

Il semblerait que l’homme était étendu au sol lorsqu’il a été percuté par une voiture. «Un automobiliste n’a pas pu éviter l’homme et ce dernier a été happé», souligne la sergente Éloïse Cossette. 

L’homme de 30 ans qui a subi d’importantes blessures a été transporté au centre hospitalier par ambulance. En fin de journée, la Sûreté du Québec mentionnait que sa vie n’était plus en danger. Un automobiliste a aussi été soigné après avoir subi un choc nerveux. 

L’autoroute 40 en direction ouest a été complètement fermée à la circulation jusqu’à 7h30 afin de permettre aux policiers de mener leur enquête. Des prélèvements sanguins seront effectués sur l’homme afin de connaître son niveau d’intoxication.