Frank Cranton

Un homme aux 80 identités arrêté à Trois-Rivières

Trois-Rivières — Un homme connu sous 80 identités différentes a été arrêté à Trois-Rivières. Un subterfuge aurait permis à Frank Cranton, 49 ans, de la région de Montréal, de voler un grand nombre de commerces de grande surface, et ce, possiblement dans plusieurs régions du Québec. La police de Trois-Rivières lui a mis la main au collet le 5 décembre à la suite justement d’une tentative de vol. Les enquêteurs de la Direction de la police de Trois-Rivières sont maintenant à la recherche de témoins ou de victimes potentielles en lien avec cette arrestation.

«Nous avons eu de l’information du SPVM [Service de police de la Ville de Montréal] à l’effet qu’il aurait utilisé environ 80 identités différentes. On le suspecte fortement d’avoir commis d’autres actes similaires dans différents magasins de Trois-Rivières», affirme le sergent Luc Mongrain, porte-parole de la Direction de la police de Trois-Rivières.

Son stratagème était plutôt simple. «Le modus operandi utilisé par le suspect consistait à voler de la marchandise à l’intérieur d’un commerce de grande surface et à se présenter immédiatement au comptoir de retour pour obtenir le remboursement de l’article. Afin d’accélérer la démarche, étant donné qu’il n’était pas en possession de la facture, il mentionnait avoir eu l’autorisation rapidement du directeur du commerce, dont il connaissait le nom, prétextant devoir partir pour l’Europe le lendemain», explique le sergent Mongrain. Les événements avaient lieu en soirée au moment où, bien sûr, les directeurs étaient absents.

Frank Cranton est un anglophone qui mesure 1,81 m et pèse environ 80 kg.

Toute personne détenant de l’information en lien avec le suspect est invitée à communiquer avec la sergente-détective Nathalie Perron au 819 370-6700, poste 3257.

Les citoyens voulant partager des renseignements de façon confidentielle peuvent le faire par le programme Halte au crime en communiquant au 819-691-2929 et en appuyant sur le 7, ou directement sur le site internet du programme à l’adresse halteaucrime.v3r.net.