Un fraudeur s'en prend à des aînés à La Tuque

Un individu de Terrebonne a été accusé au palais de justice de La Tuque, mardi, en lien avec une histoire de fraude concernant des services de toiture. André Gaudreau fait face à six chefs d'accusation de fraude de plus de 5000 $. L'accusé offrait des services par téléphone.
Les événements reprochés se seraient produits en mai dernier à La Tuque. Il s'agit d'un dossier de fraude, de tentatives de fraude, de vol d'identité et de fraude à l'identité. Six victimes ont été identifiées dans le dossier, toutes âgées entre 70 et 87 ans. 
Des appels auraient été logés à la Sûreté du Québec pour informer les autorités que quelqu'un offrait un service d'inspection ou de décontamination de toiture. Lors du rendez-vous, le jour même ou le lendemain, un homme se rendait chez la victime sous un faux nom avec sa carte d'affaires.
À plusieurs reprises, l'individu aurait mentionné qu'il était mandaté par la municipalité pour inspecter l'entretoit des maisons et que leur habitation figurait sur une liste de maisons contaminées par un isolant contenant de l'amiante. Il mentionnait, notamment, aux propriétaires que la substance en question serait interdite en 2018 et que la valeur des maisons pourrait chuter de 35 à 40 000 dollars.
Il inspectait alors la maison et faisait signer, avec de nombreux arguments, un contrat variant entre 20 000 et 31 000 $. André Gaudreau ouvrait ensuite un dossier de financement en prenant soin de photographier les données du propriétaire.
L'accusé reviendra devant le juge au mois de novembre pour la suite des procédures.