Un homme de 41 ans est décédé mardi midi dans le quartier de détention du palais de justice de Trois-Rivières, vraisemblablement à la suite d’un arrêt cardio-respiratoire.

Un détenu meurt au palais de justice de Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES — Un homme a perdu la vie alors qu’il se trouvait dans le quartier de détention du palais de justice de Trois-Rivières, mardi sur l’heure du dîner.

Selon TVA Nouvelles, Maxime Drouin, 41 ans, aurait fait un arrêt cardio-respiratoire. Le personnel présent aurait tenté de le réanimer à l’aide d’un défibrillateur. Celui-ci étant défectueux, il leur aurait fallu aller chercher un second appareil, ailleurs dans le palais de justice. Ces manoeuvres n’auraient toutefois pas permis de le réanimer.

M. Drouin aurait démontré des signes de malaise plus tôt dans la journée. Toujours selon la station de télévision, il avait notamment le teint pâle lors de sa comparution, mardi.

L’individu aurait des antécédents d’entrave, de bris d’engagement et d’infractions liées à la drogue.

La Sûreté du Québec indique que sa division des crimes majeurs enquête sur ce décès, mais a refusé d’en dire davantage, mardi soir.