Un contremaître d'Arno perd la vie à Lachine

Un travailleur de 68 ans qui oeuvrait pour la compagnie trifluvienne Arno a perdu la vie mardi avant-midi dans l'arrondissement Lachine, à Montréal. Le contremaître qui se trouvait au poste Rockfield d'Hydro-Québec a malheureusement été électrocuté lors d'une manoeuvre qui demeure à être déterminée par la CNESST.
«Le travailleur était à la rencontre de représentants d'Hydro-Québec dans le but de changer un transformateur de courant. Pour le moment, on ne sait pas encore exactement les circonstances de l'accident, qui font l'objet d'une enquête», explique la porte-parole de la CNESST de Montréal, Julie Robitaille.
La CNESST devra notamment rencontrer les ouvriers qui se trouvaient avec le contremaître, soit deux travailleurs et un surveillant de la compagnie Arno, de même qu'un responsable et un surveillant de chantier d'Hydro-Québec, afin de recueillir des éléments qui permettront de comprendre ce qui a pu se produire.
Selon les informations, plusieurs personnes qui se trouvaient avec lui au moment des faits ont été transportées à l'hôpital pour soigner un choc nerveux.