Alain Lesieur a été accusé jeudi en lien avec de la pornographie juvénile.

Un chanteur trifluvien accusé de pornographie juvénile

Le chanteur trifluvien Alain Lesieur, 53 ans, a été arrêté et accusé jeudi de possession et de production de pornographie juvénile. 
L'homme, qui a déjà participé à au moins un projet scolaire à Louiseville en 2012, a été arrêté par le service d'enquêtes régionales de la Sûreté du Québec (SQ). Lesieur a comparu en après-midi au palais de justice de Trois-Rivières.
«Il fait face à des accusations de possession et de production de pornographie juvénile relativement à des événements survenus en janvier dernier», explique la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la SQ. «Les policiers ont réalisé une perquisition au domicile du suspect et du matériel informatique a été saisi pour analyse.»
En 2012, Alain Lesieur a participé à un projet musical avec la chorale du pavillon Saint-Louis de l'école primaire de Louiseville. Le chanteur avait alors revisité le répertoire de Boule Noire. En 2007, il a lancé son premier album à titre d'auteur-compositeur-interprète. De plus, le chanteur a été membre dans le passé de groupes comme les Runaway ou Noir et blanc. Alain Lesieur a aussi participé la même année au 25e téléthon d'Opération Enfant Soleil, où il a interprété une chanson de Boule Noire avec une chorale de Québec.
La SQ rappelle que depuis 2010, le corps policier «s'est doté d'une structure lui permettant de bénéficier de l'expertise de plus de 250 enquêteurs des services d'enquêtes régionales formés pour enquêter sur l'exploitation sexuelle des enfants sur Internet». «Le public est invité à transmettre toute information au sujet de l'exploitation sexuelle des jeunes à: cyberaide.ca», note la sergente Cossette.