Un café avec un policier de la SQ

Shawinigan — Ce n’est pas très tentant de faire connaissance avec un policier lorsqu’il nous tend un billet d’infraction. Mais en buvant un café, pourquoi pas?

C’est ce que propose la Sûreté du Québec dans le cadre du programme un «Café avec un policier», le mardi 19 mars, de 9 h à 11 h, au café Filozen, dans le secteur Grand-Mère, à Shawinigan. Il s’agit d’une première pour la Sûreté du Québec en Mauricie.

Rappelons que cette initiative existe déjà ailleurs dans la province dont à Trois-Rivières depuis 2016. Son objectif est de créer des liens entre les policiers et la population dans un contexte convivial.

«C’est fait vraiment dans le cadre d’un rapprochement avec les citoyens. C’est pour renforcer la confiance entre les membres de la communauté et leur service de police. Il n’y a pas de barrière physique comme lorsqu’on est assis dans notre véhicule. On est ensemble dans le restaurant. C’est un contact informel dans une ambiance conviviale», explique la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.

En ce Mois de la prévention de la fraude, ce sera aussi une bonne occasion de discuter de ce fléau.

Il ne s’agira pas d’une expérience unique puisqu’elle sera répétée pas plus tard que le 28 mars à Yamachiche.