Un employé de Margarine Thibault a perdu la vie et un second a été blessé samedi soir dans un accident de travail.

Un accident de travail coûte la vie à un employé de Margarine Thibault

TROIS-RIVIÈRES — Un employé a perdu la vie après avoir été électrocuté, samedi soir, à l’entreprise trifluvienne Margarine Thibault, située dans le parc industriel des Hautes-Forges.

L’accident de travail est survenu vers 23 h, alors que le travailleur manipulait une pompe électrique. Il a reçu une décharge électrique qui a entraîné un arrêt cardio-respiratoire. Selon la police de Trois-Rivières, les ambulanciers ont tenté de le réanimer, mais son décès a été constaté à l’hôpital.

Un second employé a lui aussi reçu une décharge électrique et a été transporté au Centre hospitalier affilié universitaire régional de Trois-Rivières. On ne craint toutefois pas pour sa vie, assure la police.

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) a été contactée et a ouvert une enquête pour tenter de connaître les causes de cet accident. Entre temps, la Commission a interdit l’utilisation de la pompe, sur laquelle elle compte faire une expertise. Des témoins qui auraient pu être impliqués de près ou de loin dans cet accident seront également rencontrés. La CNESST se penchera également sur les méthodes de travail de l’entreprise.

Dans un communiqué diffusé dimanche après-midi, l’entreprise Margarine Thibault a précisé que les deux employés faisaient partie de l’équipe de sanitation. L’entreprise se dit «sous le choc de cette tragédie» et assure que «nos pensées sont avec les membres de la famille et les amis des travailleurs impliqués». Margarine Thibault précise par ailleurs qu’elle interrompra sa production lundi afin de «rencontrer ses gens, de prendre du recul et le temps de se recueillir». L’entreprise offrira également du soutien aux personnes qui en exprimeront le besoin. Elle assure également qu’elle coopérera avec «les autorités compétentes».

Deuxième décès en trois jours

Il s’agit du second accident de travail majeur à survenir en trois jours en Mauricie. Vendredi, Sandra Jacob Godin, 35 ans, de Saint-Prosper, a perdu la vie lorsque son foulard s’est retrouvé pris dans l’arbre de transmission d’un tracteur en marche, sur la ferme la Perle Rouge, à Shawinigan. La jeune femme, une employée du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), se trouvait sur une plateforme installée derrière le tracteur.

Des enquêteurs de la Sûreté du Québec ont été appelés sur les lieux suite à l’accident, de même que des inspecteurs de la CNESST. Cette dernière va enquêter sur les circonstances du décès de Mme Jacob Godin et publier son rapport dans les prochains mois.