Deux personnes ont été trouvées mortes dans cette résidence du chemin Sainte-Flore.

Tués par le monoxyde de carbone à Shawinigan

L'homme et la femme trouvés morts, vers 23 h 45, mardi, dans une résidence du chemin Sainte-Flore, à Shawinigan, auraient été intoxiqués au monoxyde de carbone.

«Selon l'enquête présentement, on parle d'une mort accidentelle au monoxyde de carbone. Il y a eu des pannes de courant dans le secteur. Une génératrice a été allumée dans le garage. C'est ça qui aurait possiblement causé le décès des deux personnes. Il n'y a aucun élément criminel», explique le sergent Marc Tessier, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Les deux corps inanimés ont été trouvés dans le garage de la résidence. L'homme et la femme âgés dans la cinquantaine ont été conduits au centre hospitalier où leur décès n'a pu qu'être constaté. 

Comme c'est le cas dans ce type de décès, le coroner a été avisé. Des expertises toxicologiques seront effectuées sur les victimes.