Sylvain Durocher devra payer trois amendes totalisant 135 $.

Trois amendes après avoir filmé une autopatrouille

Un citoyen de Manseau doit payer trois amendes pour autant d'infractions commises au code de la sécurité routière après avoir suivi et filmé une autopatrouille de la Sûreté du Québec qui aurait roulé, soutenait-il, à vive allure.
Novembre 2011. Sylvain Durocher est choqué de recevoir deux contraventions pour excès de vitesse. Il décide de suivre l'autopatrouille du policier qui vient de l'intercepter. Muni de son téléphone cellulaire, il capte une vidéo qui démontre que le policier en question semble rouler au-dessus de la limite permise sur une route située à Saint-Pierre-les-Becquets.
Lorsqu'il avait capté avec son cellulaire les images de sa poursuite du véhicule de la SQ, M. Durocher prétendait que le policier roulait à environ 120 km/h dans une zone où la limite est de 90 km/h. Une autre séquence montrait que la voiture de Sylvain Durocher atteignait presque les 80 km/h, alors qu'il suivait la voiture de la SQ dans une zone scolaire. Ces vidéos avaient été mises en ligne sur son compte Facebook.
Plus de deux ans plus tard, Sylvain Durocher a finalement décidé de plaider coupable à deux accusations d'excès de vitesse et à une dernière pour avoir conduit avec un téléphone cellulaire en main. Les plaidoyers de culpabilité ont été enregistrés le 22 janvier dernier.
Non seulement Sylvain Durocher a décidé de plaider coupable à ces trois infractions au code de la route, mais la SQ n'a pris aucune mesure disciplinaire à l'égard du patrouilleur. La police provinciale a mené une enquête interne et rien n'a été retenu contre le policier. On plaide que M. Durocher a fait de la haute vitesse en voulant s'approcher du véhicule de la SQ, mais on ajoute que la preuve indique que le policier ne roulait pas trop vite.
Cette position vient rejoindre celle émise en novembre 2011 par le corps policier. Selon la SQ, la vidéo montrait que l'autopatrouille était loin devant la voiture de Sylvain Durocher et que ce dernier avait possiblement accéléré pour rattraper le policier.
Les trois amendes totalisent plus de 135 $, sans les frais.
Le Nouvelliste n'a pu entrer en contact avec Sylvain Durocher.