Triple meurtre au Centre-de-la-Mauricie: l'identité du suspect connue

Sylvain Duquette, un homme de 51 ans a été arrêté par la Sûreté du Québec en début de nuit jeudi au Centre-de-la-Mauricie, après que trois femmes eurent été assassinées dans le secteur Saint-Gérard-des-Laurentides, à Shawinigan, et à Saint-Mathieu-du-Parc. Une histoire de famille serait au coeur des événements.
La voiture du suspect du meurtre de trois femmes, au poste d'essence où il a été arrêté à Shawinigan. On peut voir un bidon d'essence que l'homme a rempli.
Cette carte montre les trois endroits où s'est joué le drame.
Une femme a d'abord été tuée dans une résidence du chemin Ernest-Blais, à Saint-Mathieu-du-Parc. Ce serait la maison du père et de la belle-mère du suspect.
Un homme qui était sur place, vraisemblablement le père de l'individu, a été la cible d'une tentative de meurtre, mais il a pu fuir et alerter une personne du voisinage.
Il a été transporté à l'hôpital pour des blessures qui ne mettent pas sa vie en danger.
Deux femmes ont par la suite été tuées dans une résidence de la rue du Lac-Marchand dans le secteur Saint-Gérard-des-Laurentides. Il s'agirait de la belle-soeur du suspect et d'une amie de cette dernière, qui était en visite chez elle.
Le suspect, qui aurait pris la voiture de son père, a été intercepté plus tard lorsqu'il s'est arrêté à un poste d'essence au coin de la rue Trudel et de l'avenue de la Montagne. Un bidon d'essence était posé à côté du véhicule.
Selon des voisins, il y a quelques mois, à la suite de problèmes d'argent, le suspect aurait aménagé chez son frère et sa belle-soeur. Son frère est décédé en décembre, et l'individu demeurait seul avec sa belle-soeur.
Une entente aurait été conclue pour qu'il quitte la maison plus tard cet été, mais finalement, sa belle-soeur lui aurait demandé de quitter ces jours-ci.
Il a été arrêté à la station-service Irving de la rue Trudel, qui était toujours bouclée en avant-midi pour permettre aux enquêteurs de faire leur travail.
L'individu devrait comparaître jeudi au palais de justice de Shawinigan.
Avec la Presse Canadienne