Le cas du coaccusé de Kaven Sirois dans l'affaire du triple meurtre de la rue Sicard à Trois-Rivières reviendra en cour le 11 janvier 2016 pour les procédures de requête en assujettissement de la Couronne et les plaidoiries sur sentence.

Triple meurtre à Trois-Rivières: le procès du coaccusé fixé au 13 octobre

C'est le 13 octobre que commencera le procès devant juge et jury de l'un des deux adolescents accusés du triple meurtre de la rue Sicard à Trois-Rivières.
Défendu par Me René Duval, ce jeune homme de 18 ans (il en avait 17 au moment du drame) a en effet demandé d'avoir un procès devant un juge et 12 jurés. Les procédures seront entreprises le 13 octobre avec la sélection d'un jury impartial, une tâche qui ne risque pas d'être simple pour les avocats compte tenu de la commotion que ces assassinats avaient suscitée au sein de la population.
Par la suite, la Couronne pourra commencer à présenter sa preuve. Le procès devrait durer un mois environ. Une trentaine de personnes seront appelées à témoigner. Notons qu'il y aura auparavant une conférence de gestion préparatoire le 20 mai.
Le prévenu a plaidé non coupable aux accusations de meurtres prémédités et de complots pour meurtres portées contre lui en lien avec l'assassinat de deux soeurs et de l'ami de coeur de la plus jeune le 11 février 2014 dans le secteur Trois-Rivières-Ouest.
Quant au coaccusé, maintenant âgé de 17 ans, il a pour sa part enregistré des plaidoyers de culpabilité aux accusations de meurtre et de complot. Dans son cas, les plaidoiries sur sentence débuteront le 29 juin et pourraient s'étendre sur trois semaines.
Les plaidoiries seront aussi assorties d'une requête en assujettissement, qui vise à obtenir que le jeune homme puisse purger une peine pour adulte. La prison à perpétuité est imposée aux personnes coupables de meurtre au premier degré, mais un mineur peut être éligible à une libération conditionnelle après 10 ans, et un adulte après 25 ans.